roko06

ALCYB on part de très loin

Long
EURONEXT:ALCYB   CYBERGUN
Quand on passe de 22000euros à 0,0022 cts on se demande bien ce qui est arrivé à la valeur ALCYB.
Certainement moult dilutions & OCAs et peut être une perte de confiance précédente des institutionnels.

Depuis peu on assiste à des volumes importants et anormaux sur le titre.
Côté news il est question de l'acquisition d'un nouveau site de production + annonce de la signature d'un contrat de sous-traitance avec RUAG Défense France ( RDF ), filiale française de RUAG Simulation & Training.
Sur le plan technique on peut constater que l'ADX ne renvoie pas nécessairement un signal clair.
Ce qui est intéressant ce sont les bandes de bollingers qui se resserent donc cela peut partir à tout moment dans un sens comme dans l'autre.

Prudence donc en attendant d'autres signaux.

Important: ceci n'est pas un avis d'achat ou de vente du titre mais reflère uniquement ma propre opinion. Vous devez faire vos propres recherches et vous former car l'investissement en bourse est risqué pour les neophytes et même les confirmés.

Commentaires

J'espère que l'appel d'offres remportée par Ruag début janvier 2021, n'était pas l'appel d'offres du Danemark remportée par Ruag en mai 2020. C'était au sujet de 13 systèmes. Dans l'article de mai faisant référence à l'appel du Danemark, il parle aussi de 60 à 80 systèmes. Bizarrement dans le projet 2 de Cybergun, on trouve 70 systèmes. Si les 2 projets de Cybergun ont déjà été conclus depuis mai, ce n'est pas très correct de nous faire croire à des projets en cours alors qu'ils ont été réalisés depuis longtemps.
+1 Répondre
update : pas de confirmation au final donc faux signal. j'oublie la valeur de façon définitive.
Répondre
je pense que ce sont des projets différents. peut-être ce sera l'année cybergun qui sait. Ce serait top pour les PP qui sont encore dans le train.
A suivre d'ici fin janvier
Répondre
Merci de pas prendre en compte les trucs B en vert et rouge SV sur le graph qui correspondent à mon robot en phase de développement.
Répondre