martinlamarque
Long

Imminente perspective haussière

FX:GBPUSD   Livre sterling / Dollar américain
Bien qu'il est rejeté trois fois l' accord de sortie de la première ministre conservatrice Theresa May , la Parlement britannique veut éviter le scénario du "no deal". Les Lords maintiennent la pression sur Theresa May. La Chambre haute du Parlement britannique a entériné lundi soir une loi visant à contraindre le gouvernement à demander aux dirigeants de l'UE un nouveau délai afin d'éviter un Brexit sans accord le 12 avril. Les tension au sain du gouvernement perdurent et la question du report de la date butoir au 30 juin est au centre des négociations !

La Première ministre britannique rencontrera Emmanuel Macron mardi à 18h à l'Élysée, après Angela Merkel à Berlin dans la matinée. Ces rencontres visent à clarifier et apaiser les échanges, notamment sur l'éventuel participation du Royaume Unis aux élections européennes, ce qui n'est pas souhaité dans les deux parties. Ces discutions se déroulent à la veille du sommet européen exceptionnel qui doit justement se prononcer sur ce report, mercredi 10 avril. Cette journée s'annonce haute en couleur pour le GBPUSD , et forte en émotion !

Je reste sur mes positions depuis 2 semaines:
Le report sera accepté et nous assisterons à une hausse fulgurante du GBPUSD dès demain ! BUY BUY 🚀
Fondamentalement, c'est le scénario le plus probable, techniquement nous pourrions voir un vague haussière de plus de 1,5% (voir analyses techniques précédentes).




Commentaire: L'Union européenne s'apprête bel et bien à accorder un délai supplémentaire au Royaume-Uni pour un report du Brexit. C'est en tout cas ce que les ministres des pays de l'UE, réunis à Luxembourg ce mardi afin de préparer le sommet spécial Brexit de demain, ont déclaré. Il "faut donner du temps à la partie britannique pour enfin savoir ce qu'elle veut réellement", a fait savoir le ministre allemand des Affaires européennes, Michael Roth.
Commentaire: Donald Tusk, président du conseil européen, a appelé les États membres à accepter un délai allant jusqu'à un an. EN France, une source à l'Élysée a déclaré que Paris ne s'opposera pas au report. Seule la date limite fait objet de discussions.
Aucun pays UE ne devrait faire obstacle, car leur priorité partagée est d'éviter le scénario d'un divorce brutal le 12 avril, affirment des sources diplomatiques.

Feu vert selon certains à la date du 30 juin ! La hausse se fait désirer, mais ne va pas tarder !
Accueil Filtre d'actions Filtre Forex Filtre Crypto Calendrier économique Comment ça marche Caractéristiques du graphique Prix Règles de conduite Modérateurs Solutions site web & courtier Widgets Solutions de cartographie Obtenir de l'aide Demande de fonctionnalité Blog & actualités Questions Fréquentes Wiki Twitter
Profil Paramètres du Profil Compte et Facturation Obtenir de l'aide Idées Publiées Suiveurs Suivi Messages privés dialogue en ligne Se Déconnecter