Caluminium

GBP/USD : Prêt à repartir à la baisse ?

Short
Caluminium Pro Mis à jour   
FX:GBPUSD   Livre sterling / Dollar américain
Sur ce trade je prends un Swing avec un SL assez large car je pense qu'avant le meeting FOMC le prix pourrait continuer la en cette fin de semaine à monter un peu mais que à partir de la semaine prochaine les investisseurs devraient commencer à vendre les paires XXX/USD :

- L'indice USD a connu le pire mois de novembre de son histoire, mais la vente ne semble pas s'accompagner d'un changement significatif des fondamentaux relatifs de l'USD. Le dollar reste la devise principale la plus rémunératrice, car la Fed semble loin d'avoir fini de resserrer sa politique.

-On peut s'attendre à ce que les taux directeurs de la Fed atteignent 5,25 % en 2023. Le FOMC peut signaler cette évolution en révisant à la hausse son graphique en points lors de sa réunion du 14 décembre. Les données sur l'inflation et le marché du travail aux États-Unis, attendues cette semaine, pourraient préparer le terrain pour le signal de la Fed.

-En outre, l'optimisme du marché à l'égard de la croissance mondiale, qui a été alimenté par l'annonce des plans officiels de réouverture de l'économie chinoise il y a quelques semaines, s'est à présent quasiment estompé en réponse aux nouvelles concernant le retour de la Covid en Chine. Cela pourrait stimuler la demande pour le dollar, valeur refuge, par rapport aux monnaies à risque comme la livre sterling.

-CACIB : " Le contraste entre la vente de l'USD et l'action des prix des taux et des rendements américains signifie que l'USD commence à sembler sous-évalué. La juste valeur à court terme pour la paire GBP/USD suggère que la paire devrait se négocier près de 1,18, conformément à la juste valeur à long terme qui reflète l'impact du choc actuel des termes de l'échange des matières premières au Royaume-Uni. "

- CACIB : "En termes de positionnement sur le marché des changes, nous constatons qu'une grande partie des positions courtes du marché GBP/USD ont été retirées. Nous doutons en outre que les investisseurs sur le marché des changes dénouent entièrement leurs positions courtes sur la livre sterling, étant donné que les arguments fondamentaux en faveur de nouveaux gains sont devenus plutôt ténus dans le contexte de la récession actuelle et des récentes mesures d'austérité budgétaire au Royaume-Uni."
Commentaire:
ING : Les conditions de négociation se sont certainement calmées pour la livre sterling, dont la volatilité à un mois est assez stable dans la zone des 12-13%, après avoir dépassé les 20% à la fin septembre. Il semble que le marché des gilts se soit suffisamment redressé pour l'instant, les écarts par rapport aux Bunds allemands commençant à se creuser à nouveau. En d'autres termes, le rallye de la rectitude fiscale a fait son temps et la livre sterling ne trouvera pas d'autres éléments positifs.

Si, comme ci-dessus, nous nous tournons vers un environnement commercial plus macro, alors la livre sterling devrait sous-performer. Si la Fed reste belliqueuse jusqu'à la récession, les marchés d'actions devraient subir une nouvelle pression. Typiquement, il s'agit d'un environnement négatif pour la livre sterling, où l'important déficit de la balance courante du Royaume-Uni est pénalisé. Le GBP/USD s'est détourné d'un fort niveau de résistance à 1,23 et notre biais pour la semaine prochaine serait un retour vers la zone de 1,19.
Clause de non-responsabilité

Les informations et les publications ne sont pas destinées à être, et ne constituent pas, des conseils ou des recommandations en matière de finance, d'investissement, de trading ou d'autres types de conseils fournis ou approuvés par TradingView. Pour en savoir plus, consultez les Conditions d'utilisation.