V2V45AMG

Société générale, c'est offert

Long
EURONEXT:GLE   SOCIETE GENERALE
Analyse de l'action Société Générale.

Graphique :
- rebond parfait sur bas du Kumo W ( SSA )
- On purge la divergence baissière RSI
- RSI près de la zone de survente
- -50% depuis le dernier TOP : survente

Cependant, on ne rattrape pas un couteau qui tombe ! Il faut rester prudent et ne pas rentrer en une seule fois.
Possible formation d'un bottom sur la zone des 18-20.

Fondamentale :
Article :
"Au niveau du groupe, l'exposition à la Russie représente 1,7% de l'exposition totale, soit 18,6 milliards d'euros au 31 décembre 2021 sur la base des cours de change à cette date. Elle se répartit entre 15,4 milliards d'euros d'exposition comptabilisée dans SG Russie ("Expositions On-shore") et 3,2 milliards d'euros d'exposition comptabilisée en dehors de Russie ("Expositions Off-shore"), dont 2,6 milliards d'euros au bilan.
Les activités localisées en Russie ( SG Russie) représentent 2,8% du produit net bancaire du Groupe en 2021 et 2,7% du résultat net. Elles concernent principalement la filiale bancaire Rosbank, détenue à 99,97% par le Groupe. Celle-ci dispose d'une position de capital solide, avec un ratio de CET1 de 10,74%, soit 274 points de base au-dessus de l'exigence réglementaire locale, et opère de manière autonome en matière de liquidité, avec un ratio de crédits sur dépôts d'environ 80% au 31 décembre 2021. Ces expositions sont largement libellées en devise locale, à hauteur de 99,7% sur les particuliers et de 68% sur les entreprises.
L'exposition locale sur des contreparties entreprises et institutions financières soumises à sanctions est très faible (0,2 milliard d'euros)." Source : Boursier

"Rappelons que l’exposition de la banque française à la Russie représente 2.8% du produit net bancaire du groupe, essentiellement via la filiale Rosbank détenue à 99.97%." Source Investing

" Dans le pire des scénarios, si la filiale venait à être totalement dépréciée, le groupe pourrait encaisser un choc de 2,7 milliards d'euros." Source : Les Echos
"« C'est l'équivalent d'un demi-Kerviel », grince un bon connaisseur, en allusion à l'ex-trader dont la fraude avait coûté 4,9 milliards d'euros en 2007. Selon les analystes de Crédit Suisse, une dépréciation complète (« full write-off ») correspondrait à « seulement » 0,34 % du ratio de fonds propres durs (CET 1) du groupe, qui s'élève à 13,7 %." Source : Les Echos

"« Rosbank représente moins de 2 % des expositions et du résultat net de 2021 du groupe Société Générale », ajoute l'établissement. A titre de comparaison, BNP Paribas fait état d'une exposition nette résiduelle à la Russie et à l'Ukraine d'environ 500 millions d'euros." Source : Les Echos

Financières :
Le PER est de 4 !!!
Rappel des états de synthèse 2021 de la société générale
CA : 24 751 M
Résultat net : 4 391 M
Capitalisation actuelle : 16 500 M
REX de 30 % du CA
Les prévissions de CA sont stables pour les années suivante.

Je vous laisse calculer les ratios financiers. C'est du bon.

Analyste :
Objectif de cours : 39 soit 100 % de hausse

Dividende :
1,74 par action pour 2022 soit un rendement de 8,7% avec un PRU de 20 . (vérifier le montant).
Commentaire: 21,55 : plat SSB attention à cette zone
Commentaire:
Commentaire: De même pour crédit agricole.

Pour rappel : acheter dans la peur et vendre dans l'euphorie
Commentaire: BNP intéressant sur les 40, exposition de seulement 500 millions
Les bancaires se font massacrer
Commentaire: Maj : BNP une exposition de 3 milliards selon Les Echos

Clause de non-responsabilité

Les informations et les publications ne sont pas destinées à être, et ne constituent pas, des conseils ou des recommandations en matière de finance, d'investissement, de trading ou d'autres types de conseils fournis ou approuvés par TradingView. Pour en savoir plus, consultez les Conditions d'utilisation.