V2V45AMG

Analyse des performances des secteurs du SP500

SP:SPX   L'indice S&P 500
L'indice boursier US de référence a eu une performance de -19,44 % en 2023.
Cette performance négative est liée à plusieurs facteurs, l'aversion au risque des acteurs de marché diminue quand le taux sans risque augmente, une surévaluation en 2021, un risque de récession, des prévisions futures complexes...

Afin de comprendre cela, il faut analyser dans un premier temps la pondération de l'indice.
Le S&P500 est un indice boursier possédé et géré par l'agence de notation Stand & Poor’s. Il représente 80% du secteur américain en terme de capitalisation boursière. Cet indice est composé de près de 500 actions sélectionnées selon des critères stricts et discriminants.
Chaque société à une pondération en fonction de sa capitalisation et par conséquent, le mouvement de prix de celle-ci aura un impact plus ou moins conséquent sur le prix de l'indice.
Actuellement la pondération est la suivante :
- Apple : 6,60%
- Microsoft : 6%
- Alphabet : 4%
- Amazon : 3%
- Tesla : 2%
- BRK : 1,50%

Puis, on analyse la performance des secteurs d'activité de l'indice pour analyser cette baisse boursière.

Sans surprise, me grand gagnant de 2022 est le secteur de l'énergie suite à la hausse du prix du pétrole et des autres énergies.
Tous les autres secteurs ont eu un rendement négatif, plus ou moins importants.

L'indice de volatilité, aussi appelé indice de la peur ( VIX ) est un bon indicateur pour suivre les baisses ou les hausses de marché.

Synthèse des secteurs :
S5COND : Consommation discrétionnaire
S5CONS : Consommation de base
S5HLTH : Santé
S5INDU : Industrie
S5INFT : Information (technologique)
S5MATR : Matériaux
S5REAS : Immobilier
S5TELS : communication
S5UTIL : Utilitaires
SPF : financier
SPN : Energie