SebGatel

Eurostoxx 50: Une configuration dégradée, un retard flagrant

TVC:SX5E   STOXX 50
Fondamentalement, certes l'indice progresse de 4,5% depuis le début d'année mais accuse un retard sur les principaux indices ( SP500             à +10%, CAC40 à +6,5%, DAX30             à 6,8%) qui trouve entres autres choses son explication dans la dégradation des secteurs du pétrole (-12,3%) et de l'automobile (-8,84%) qui pèsent très fortement sur la tendance. En effet, quatre des plus mauvaises performances sont créditées à BMW             (-10%), Total (-11,65%), Eni             (-13,70%) et Daimler (-14,4%). Dans la même veine, Volkswagen ne s'en sort guère mieux puisqu'en territoire négatif à -2,5% depuis le 1er janvier. Les enquêtes en cours et révélations ces derniers mois encore sur les fraudes de ces constructeurs automobiles n'aident pas !

Techniquement, en données journalières l'indice des 50 principales valeurs européennes reste dans une tendance baissière depuis son point haut de mai à 3666 points (loin de son plus haut historique à 5317 points de mars 2000), confirmée en analyse ichimoku par le franchissement à la baisse de son nuage. Deux éléments importants à noter: D'une part, le franchissement, le temps d'une séance ( au plus fort de la tension entre les Etats-Unis et le régime coréen) de la moyenne mobile exponentielle à 150 jours (courbe noire), très mauvais signal ! Une cassure temporaire d'autre part, ou le cours est venu tester les 38,2% de retracement de la tendance haussière initiée en décembre dernier.

A court terme, l'horizon ne semble pas prêt à se décanter. Le test des 3500 points sera déterminant, point de conjonction de l'oblique descendante, de la résistance de la Senkou Span A et du retracement des 23,6% de Fibonacci. A contrario, une nouvelle cassure de la MME 150 jours pourrait signifier des dégagements de plus grande ampleur lors des prochains mois.
Commentaire: Le stoxx confirme sa mauvaise tenue avec le contexte géo-politique tendu en Asie. La moyenne mobile exponentielle à 150 jours est clairement franchie à la baisse désormais, les 23,8% de retracement de Fibonacci n'ont pas tenu longtemps. La clôture à venir sera déterminante. Une poursuite du mouvement pourrait ramener les cours à hauteur des 50% soit 3330 points, niveau ayant précédemment joué un rôle de résistance début janvier et courant février 2017.
Analyste marchés financiers / asset management
Spécialiste US tech, matières premières
France
United States
United Kingdom
India
Deutschland
España
Italia
Polska
Türkiye
Россия
Brasil
Indonesia
Malaysia
Việt Nam
日本
한국
简体
繁體
Accueil Screener d'Actions Outil de recherche des signaux forex Détecteur de signaux de cryptodevises Calendrier économique Comment ça marche Caractéristiques du graphique Règles de conduite Modérateurs Solutions site web & courtier Widgets Bibliothèque graphique Demande de fonctionnalité Blog & actualités Questions Fréquentes Aide & wiki Twitter
Profil Paramètres du Profil Compte et Facturation Mes tickets au support Assistance prioritaire. Contactez le support Idées Publiées Suiveurs Suivis Messages privés dialogue en ligne Se Déconnecter