anthonymu
Short

USDCAD - Signal de vente en attente de confirmation ?

OANDA:USDCAD   USD/CAD
1586 3 5
Sur le graphique de droite, on observe sur une unité de temps 4 heures, la matérialisation d'un pullback sur la partie basse d'un canal haussier (bleu) qui avait été précédemment casser; cependant, il conviendra d'attendre la clôture de la bougie 4h en cours avant de valider le pullback. Si, par exemple, la clôture de la bougie 4h en cours forme une "étoile filante", ce sera un fort signal de confirmation du scénario de vente.

Sur le graphique de gauche, on observe sur une unité de temps journalière cette fois, qu'il y a eu un refus sous partie haute d'un canal haussier matérialisé par une "englobante baissière".

Un scénario de vente avec un stop positionné au-dessus de 1,38, par exemple à 1,3820 serait envisageable s'il y a confirmation H4.
Les objectifs seront : 1,3575, 1,3435, et 1,33.
Le scénario serait invalidé si réintégration du canal haussier 4 h.

Commentaire: Lors de la session de nuit, le CAD fut la deuxième monnaie la plus faible du G10 après le NZD. Le CAD était sous pression après que l'agence Moody a abaissé les notes des six plus grandes banques canadiennes. La décision met en évidence les risques de l'économie locale associés au marché immobilier en ébullition et l'expansion de la dette des ménages.

La plus grande banque touchée par la révision de l'évaluation de la crédibilité fut la Banque Royale du Canada. Sa note a été abaissée à A1 avec une perspective négative selon l'agence, parce que les conditions pour le secteur bancaire canadien sont de plus en plus exigeantes. Moody a justifié sa décision sur le fait qu'une augmentation du niveau d'endettement des ménages et les prix élevés de l'immobilier présentent un risque de détérioration de la qualité des actifs des banques et peut accroître leur vulnérabilité aux chocs extérieurs.

Moody exprime ainsi leurs préoccupations au sujet de l'état de l’immobilier canadien en ébullition. La baisse des taux d'intérêt encourage les consommateurs à souscrire à des prêts hypothécaires, ce qui pousse les prix des logements. En outre, la dernière fois que nous avons constaté beaucoup d’activités de la part des investisseurs étrangers sur ce marché, ce fut principalement en provenance de Chine. La dernière fois c'était Home Capital Group, qui a dû demander une ligne de crédit spéciale, après que les dépositaires de cette institution ont commencé massivement à retirer leurs fonds.

USDCAD :

La semaine dernière n'a pas été très favorable au dollar canadien, ce qui a contribuer à la baisse des prix du pétrole, accompagné d'une position américaine plus agressive dans les relations commerciales, additionner le tout maintenant à des problèmes sur le marché immobilier domestique... USDCAD évolue au-dessus e 1.37 aujourd'hui, mais le potentiel de croissance est limité avec la récente une augmentation considérable des stocks de pétrole. Toutefois, les Bulls ont l’initiative et après deux tests consécutifs du pivot H4 à 1.3645, il est possible d'aller re-tester les derniers sommets qui se trouvent à 1.3795.
Répondre
Commentaire: 1er objectif de vente, 1.3575 atteint.
Commentaire: Enfoncement de 1.3545, direction 1.3450 !
Commentaire: 2ème objectif de vente, 1.3450 atteint !
Commentaire: USDCAD a chuté à son plus bas niveau depuis plus d'un mois, suite à décision de taux de la Banque du Canada (BOC). La banque a maintenu son taux à 0,50%%, mais une déclaration légèrement plus optimiste a produit le rallye du dollar canadien.
La BOC a reconnu économiquement que la situation été « encourageante » ; les dépenses de consommation sont « robustes » parallèlement à une « amélioration » du marché du travail, bref tous les points tendent vers une économie assez saine.
La réaction a été assez rapide avec la paire tombant à un peu moins de 100 pips vers le bas.

Nous pourrions très certainement aller rejoindre la partie basse du canal haussier journalier, ou même la moyenne mobile à 200 jours un peu bas vers 1.3295.
Commentaire: Il est possible de retracer un autre canal haussier journalier.
Voir ici ==>> https://echosforex.fr/upload/usdcad_25052017.png
Président fondateur de l’association de traders ECHOS FOREX.
http://echosforex.fr
elel etait parfaite celle la niquel merci
Répondre
@michae13, Merci Micka ! =)
Répondre
Lors de la session de nuit, le CAD fut la deuxième monnaie la plus faible du G10 après le NZD. Le CAD était sous pression après que l'agence Moody a abaissé les notes des six plus grandes banques canadiennes. La décision met en évidence les risques de l'économie locale associés au marché immobilier en ébullition et l'expansion de la dette des ménages.

La plus grande banque touchée par la révision de l'évaluation de la crédibilité fut la Banque Royale du Canada. Sa note a été abaissée à A1 avec une perspective négative selon l'agence, parce que les conditions pour le secteur bancaire canadien sont de plus en plus exigeantes. Moody a justifié sa décision sur le fait qu'une augmentation du niveau d'endettement des ménages et les prix élevés de l'immobilier présentent un risque de détérioration de la qualité des actifs des banques et peut accroître leur vulnérabilité aux chocs extérieurs.

Moody exprime ainsi leurs préoccupations au sujet de l'état de l’immobilier canadien en ébullition. La baisse des taux d'intérêt encourage les consommateurs à souscrire à des prêts hypothécaires, ce qui pousse les prix des logements. En outre, la dernière fois que nous avons constaté beaucoup d’activités de la part des investisseurs étrangers sur ce marché, ce fut principalement en provenance de Chine. La dernière fois c'était Home Capital Group, qui a dû demander une ligne de crédit spéciale, après que les dépositaires de cette institution ont commencé massivement à retirer leurs fonds.

USDCAD :

La semaine dernière n'a pas été très favorable au dollar canadien, ce qui a contribuer à la baisse des prix du pétrole, accompagné d'une position américaine plus agressive dans les relations commerciales, additionner le tout maintenant à des problèmes sur le marché immobilier domestique... USDCAD évolue au-dessus e 1.37 aujourd'hui, mais le potentiel de croissance est limité avec la récente une augmentation considérable des stocks de pétrole. Toutefois, les Bulls ont l’initiative et après deux tests consécutifs du pivot H4 à 1.3645, il est possible d'aller re-tester les derniers sommets qui se trouvent à 1.3795.
Répondre
France
United States
United Kingdom
India
Deutschland
España
Italia
Polska
Brasil
Россия
Türkiye
Indonesia
Malaysia
日本
한국
简体
繁體
Accueil Screener d'Actions Outil de recherche des signaux forex Cryptocurrency Signal Finder Calendrier économique Comment ça marche Caractéristiques du graphique Règles de conduite Modérateurs Solutions site web & courtier Widgets Bibliothèque graphique Assistance prioritaire. Demande de fonctionnalité Blog & actualités Questions Fréquentes Aide & wiki Twitter
Profil Paramètres du Profil Compte et Facturation Assistance prioritaire. Idées Publiées Suiveurs Suivis Messages privés dialogue en ligne Se Déconnecter