ReutersReuters

BOURSE-Le luxe en hausse, spéculations sur un assouplissement des mesures COVID en Chine

Les grandes valeurs européennes du secteur du luxe, très exposé à la Chine, profitent mardi en Bourse d'une rumeur selon laquelle Pékin prévoit d'assouplir en mars les restrictions liées au COVID-19.

Vers 10h20 GMT, LVMH MC, Hermès RMS et Kering KER gagnent de 2,82% à 3,77% à Paris. Richemont prend 4,04% à Zurich et Moncler MONC 2,54% à Milan.

Plus tôt, le CSI300 399300 des grandes capitalisations de Chine continentale a clôturé la séance en hausse de 3,58% et l'indice composite de Shanghai 000001 a progressé de 2,62%.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng HSI a bondi de 5,23%, après avoir fini la veille à son plus bas niveau depuis 2009.

D'après une note non vérifiée circulant sur les réseaux sociaux et relayée sur Twitter par l'influent économiste Hao Hong, un "comité de réouverture" a été formé par Wang Huning, membre du Comité permanent du Politburo du Parti communiste chinois.

Ce "comité de réouverture" étudierait, selon le document, les données relatives au COVID-19 à l'étranger pour évaluer divers scénarios visant à assouplir les restrictions sanitaires en mars prochain.

Interrogé par la presse à ce sujet, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré: "Je ne sais pas où vous avez obtenu cette information. Je ne sais vraiment rien".

Linus Yip, responsable de stratégie chez First Shanghai Group, estime que cette information donne l'occasion aux investisseurs d'opérer des achats à bon compte après la baisse des actions chinoises le mois dernier.

"Le marché a tellement chuté. Il y a une envie de rebond", a-t-il dit.

Inscrivez-vous gratuitement pour obtenir la version complète
News unlock banner