V2V45AMG

Evergrande, ou le Lehman, fabriqué en Chine

Short
V2V45AMG Premium Mis à jour   
HKEX:3333   CHINA EVERGRANDE GROUP
Evergrande, l'un des plus gros promoteurs immobiliers chinois, signifiant à jamais grand a vu son cours en bourse perdre 88% de valeur, l'entreprise accumulé 1 970 milliards de yuans – environ 260 milliards d’euros – de dette… soit 2 % du produit intérieur brut (PIB) chinois (source:Le Monde).
Une somme folle, équivalente à la dette publique d’un pays comme le Portugal, qui fait d’Evergrande le promoteur immobilier le plus endetté au monde. Les responsables de ce géant chinois ont reconnu officiellement, fin août, qu’ils ne seraient peut-être pas en mesure d’honorer toutes leurs obligations financières.
C’est un immense château de dettes qui menace de plus en plus de s’écrouler, faisant peser une ombre importante sur l’économie chinoise et, par extension, l'économie mondiale. Evergrande, le géant chinois de l’immobilier, a été recalé par l’agence de notation Fitch qui a baissé sa note, mercredi 8 septembre, à "CC", indiquant qu’un défaut de paiement est devenu le scénario le plus probable.

Il s'agit une nouvelle fois d'une crise liée aux prêts immobiliers, cette fois-ci il ne s'agit pas de défaut des consommateurs mais d'une société significative en chine et par conséquent pour le monde. Comme chaque crise liée à la dette, les établissements bancaires seront touchés selon leur l'exposition dans cette affaire. On remarque qu'il faut toujours vérifier le ratio DF /CP pour connaitre le poids de l'endettement. L'endettement des entreprises chinoises représentait 160 % du PIB national, contre seulement 85 % aux États-Unis et 115 % dans la zone euro". Les modèles économiques sont très différents selon les régions du monde.

Il ne faut pas oublier que la chine ne permet pas le partage des comptes des entreprises aux investisseurs étrangers et que les actionnaires étrangers ne détiennent pas réellement les titres.

La suspension de cours laisse comprendre à une restructuration.

Je vais émettre plusieurs hypothèses pour tenter de se prémunir de cette possible crise "mondiale" :

- Faillite d'Evergrande, scénario catastrophique, les établissements financiers du monde entier se retrouve avec des actifs pourris, on repart comme en 2008 mais sauf que l'impression massive ne peut pas être la solution car elle sert déjà à réparer la crise Covid, de même pour les taux bas. Les autorités ont demandé aux gouvernements locaux de se préparer à l'effondrement potentiel d'Evergrande, ce qui suggère qu'un renflouement majeur de l'Etat est peu probable.
Suggestion : vente des actions bancaires impacté + achat VIX + achat hedge via ETF inverse/option + achats de valeurs cycliques.

- Sauvetage d'Evergrande par la chine ou les concurrents pour créer un "monopole", selon le journal financier chinois « Cailian », le promoteur immobilier Hopson Development Holdings envisagerait d'acquérir une participation de 51 %. D'autres acteurs peuvent continuer d'acheter des filiales/morceau d'Evergrande et par conséquent honorer les dettes et s'offrir le luxe de consolider leurs positions avec des achats aux rabais. Une autre solution est que l'Etat chinois nationaliserait l'entreprise pour la sauver.
Il s'agit du meilleur scénario, dans ce cas on se préoccupe de nos problèmes en occident avec la dette US + Covid + inflation , on n'est pas sorti de l'auberge...

- Evergrande paie les dettes onshore mais pas offshore, un scénario très probable tout de même. La Chine prévoit de sauver son économie au détriment des créanciers occidentaux, par conséquent, la société rentre en faillite, les actifs sont liquidités pour solder les créanciers chinois et non les étrangers (nos établissements bancaires) par conséquent nos économies sont fortement impactées. Cela peut-être un motif de guerre mondiale et de crise économique sans précédent !
Suggestion : Or + monnaie physique pour se protéger.

Le mythe du too big to fail est valable en chine ? Seul le temps nous dira.
Commentaire:
Le Hang Seng est l'indice boursier de la bourse de Hong Kong. Techniquement on est sur support mais les indicateurs sont baissiers.


Commentaire:

Je n'ai pas de source fiable mais de nombreuses entreprises ont suspendu leur cotation à la bourse de Hong Kong.
Commentaire:
Evergrande va vendre la moitié de sa division de gestion immobilière à Hopson Development, une autre société immobilière chinoise, pour 5 milliards$. Les cours des deux entreprises ont été suspendu tout à l'heure par rapport à cette transaction
Commentaire:
Mise à jour sur la détention d'actions chinoises :
La loi chinoise interdit aux entreprises chinoises d'avoir des actionnaires étrangers. Les investisseurs achètent en réalité des parts de "Variable Interest Entity" (VIE), une entité juridique dans un "paradis fiscal" qui a un contrat avec la société chinoise de partage des actifs et du bénéfices. Il y a une consolidation des comptes de la VIE pour obtenir le bilan des sociétés chinoises mais dans le fond, elle ne possède rien. Il n'y a aucun lien de propriété juste un contrat avec une société écran.

La structure est illégale en Chine, par conséquent le contrat peut-être nul et cassé.

Les milliards investis ne vaudront rien et pourrait déclencher une guerre entre la chine et les Usa.

De plus, les comptes des sociétés chinoises ne sont pas disponibles aux investisseurs selon les règles chinoises. Ce qui impacte les investisseurs dans la prise de décision.

Source: Libre et riche. Il n'y a vraiment aucune information à ce sujet sur internet...
Commentaire:
C'est au tour de FANTASIA HOLDINGS GROUP CO., LIMITED (1777) de faire défaut :
Les obligations libellées en dollars du constructeur de maisons chinois Fantasia Holdings (1777.HK) ont perdu près de la moitié de leur valeur marchande lors d'une vente massive lundi, après avoir déclaré qu'elle n'avait pas effectué à temps le paiement de sa dette sur le marché international de 206 millions de dollars.

Source : https://www.reuters.com/world/china/chin...

Avec une valeur marchande de 415 millions de dollars, Fantasia est un vairon. Mais son échéance manquée ajoute aux inquiétudes qu'un resserrement du crédit parmi les développeurs chinois pourrait entraîner un crash plus large dans un secteur qui comprend environ un quart de l'économie chinoise.

Source : https://www.reuters.com/business/chinese...

Commentaire:
Commentaire:
Reprise de la cotation boursière après 3 semaines d'interruption, avec une légère baisse.

Renonciation a la cession d'une de ses filiales.

On ne sait pas ce qu'il se passe.
Commentaire:

Clause de non-responsabilité

Les informations et les publications ne sont pas destinées à être, et ne constituent pas, des conseils ou des recommandations en matière de finance, d'investissement, de trading ou d'autres types de conseils fournis ou approuvés par TradingView. Pour en savoir plus, consultez les Conditions d'utilisation.