Bertrich

Future CAC 40 : Brusque euphorie

Short
EURONEXT:FCE1!   CAC 40 INDEX FUTURES
Hier, nous avons conseillé de guetter un retour au-dessus des 5000 points pour envisager un turbo call CAC 40 . Manifestement, les opérateurs attendaient un nouveau déclencheur pour alimenter le biais haussier né après la réunion de la FED. En effet, celle-ci se veut rassurante et pragmatique, la remontée des taux n’étant pas une fin en soi. Il faut désormais autre chose et la prudence fut de mise tout au long de la séance avec test du support intermédiaire des 4980 points et remontée pile sur les 5000 points, preuve du fort attrait de ce seuil symbolique.


Aux Etats-Unis, les commandes à l’industrie ont déçus mais la confiance dans le secteur technologique notamment du fait d’Apple alimente le mouvement de reprise. Il faudra rester attentif aux réactions à la suite de la publication des chiffres d’Alphabet ( google ). Cet après-midi, on surveillera l’ISM manufacturier et le discours de Donald Trump et notamment ses propos sur le « mur » et les relations commerciales avec la Chine. Pour le moment, les futures sont légèrement positifs.


Le future CAC 40 , poussif à l’ouverture, a brutalement décollé pour rejoindre très aisément les 5025 puis 5040 points. Il se situe désormais dans la zone de résistance des 5040-5050 points soit celle de début de décembre avant la forte baisse. Ce retour en grâce est peut-être un peu rapide et la faiblesse des volumes nous incite à la circonspection. Un petit « dérapage » du président Trump serait du plus mauvais effet. Sauf débordement franc des 5050 points, nous sommes bien tentés par un turbo put CAC 40 .


Bertrand RICHARD

EN RESUME, ON PEUT ACQUERIR LE TURBO PUT CAC 40 CITI CODE 67ABC MAIS UNIQUEMENT SOUS 5050 POINTS
Clause de non-responsabilité

Les informations et les publications ne sont pas destinées à être, et ne constituent pas, des conseils ou des recommandations en matière de finance, d'investissement, de trading ou d'autres types de conseils fournis ou approuvés par TradingView. Pour en savoir plus, consultez les Conditions d'utilisation.