Commodity-market-review

Revue hebdomadaire marché du café 21/12/2020.

ICEUS:KC1!   COFFEE C® FUTURES
Soutenez nous, en consultant gratuitement nos revues avec graphiques des stocks en couleur et cartes météo, sur notre site commodity-market-review.com

ANALYSE TECHNIQUE DU CAFÉ ARABICA

La semaine dernière, les contrats à terme du café ICE US, ont clôturé en hausse à 125,25 ct / lb . Les cours du café Arabica sans pouvoir les atteindre, se sont rapprochés des plus hauts du mois d'août.
L'USDA a diminué de 0,34%, à 175,50 millions de sacs la production mondiale en café. Ils prévoient une demande mondiale de café pour la même période à 165, 40 millions de sacs. Leurs dernières prévisions indiqueraient le potentiel d'un excédent mondial de café de 10,1 millions de sacs.
La CONAB, a annoncé que les producteurs de café brésiliens, en raison de facteurs biennaux positifs pour les plantations de café Arabica, devraient produire 63,08 millions de sacs pour la campagne de juillet 2020 à juin 2021. Cette estimation a été revue à la hausse de 2,36% par rapport à leur estimation précédente de 61,62 millions de sacs. La CONAB a révisé à la hausse ses projections pour la production de café Arabica de 3,17% par rapport à sa dernière estimation qui doit maintenant être prévue à un total de 48,80 millions de sacs, tandis que la production de Robusta a également été révisée à la hausse de 0,70% par rapport à leur dernière estimation pour être désormais de 14,30 millions de sacs. Les terres cultivées en café au Brésil ont augmenté de 3,9% en 2020 par rapport à l'année précédente, jusqu'à 1,88 million d'hectares.
Sur le plan International, le chef républicain du sénat Mitch McConnell a annoncé dimanche soir qu'un accord de 900 milliards aurait été trouvé. La Fed a indiqué que ses achats de titres se poursuivraient au rythme actuel de 120 milliards de dollars par mois jusqu'à ce que des progrès supplémentaires substantiels aient été accomplis. La saga du brexit continue, la date butoir du parlement européen fixé à dimanche soir pour un accord, est depassée, mais les négociations vont continuer. Personne ne semble vouloir porter la responsabilité d'un éventuel échec. Après Pfizer , la FDA autorise également l'utilisation du vaccin de Moderna . En ce qui concerne la pandémie, la campagne de vaccination a commencé aux Etats-Unis. La nouvelle souche de coronavirus détectée en Grande Bretagne inquiète, elle serait 70% plus contagieuse. Le bilan mondial s'allourdi, nous venons de dépasser les 76 millions de cas dans le monde, avec plus de 1,692 million de décès. Les Etats-Unis est toujours le pays le plus touché, avec 317000 décès et plus de 17 millions de cas.
Le dollar a chuté, la semaine passée, le DXY clôturant en baisse à 89,924, touchant un plus bas de 2 ans 1/2. La tendance long terme est toujours baissière.

METEO AU BRÉSIL

90% du café brésilien est cultivé dans 4 régions: Minas Gerais, Espirito Santo, Sao Paulo et Parana.
La saison des pluies a commencé et dure jusqu'à avril-mai. Les précipitations ont été inférieures à la normale en octobre et novembre, dans la ceinture du café brésilienne. Les pluies ont tardé à arriver et des dégâts irréversibles sont à craindre pour la prochaine récolte. La semaine dernière, les pluies ont été inférieures à la normale, notamment dans le nord du Minas Gerais. Le temps pluvieux de décembre est cependant perçu comme plus propice pour la prochaine récolte. Selon les prévisions, la semaine prochaine, de fortes pluies sont attendues.

STOCKS ICE US CERTIFIE DE CAFÉ

Les stocks de café sont en hausse à 1,370 millions de sacs de 60 Kg , contre 1,324 la semaine dernière. Les stocks ICE US de café arabica sont en dessous de la moyenne quinquennale. Les stocks bas pourront apporter dans une certaine mesure un soutien au cours du café, sur les contrats à terme.

LE DOLLAR

L’ indice DXY représentant le dollar contre un panel de devises étrangères à clôturé la semaine dernière en baisse à 89,924, touchant un plus bas de 2 ans 1/2. La tendance long terme est toujours baissière. Les possibilités de trouver un accord pour un plan d'urgence de soutien à l'économie américaine, ainsi que
des résultats économiques décevants ont pesé sur la devise la semaine passée. En effet, les ventes au détails US en baisse à -0,9% et les inscriptions au chômage en hausse à 885K, ont déçu.

La semaine dernière, le Réal brésilien a clôturé stable à 0,1962, la semaine dernière. Le Réal Brésilien profite ces dernières semaines, de la chute du dollar, cassant le canal baissier dans lequel il était, et profitant largement à la hausse des cours du café cette semaine passée. Si la tendance baissière du dollar reste inchangée, le Réal ira sûrement tester les 0,20 qu'il n'a pas atteint depuis juin. La paire BRL/USD est positivement corrélée avec les prix des contrats à terme du café. Un réal faible accroit la compétitivité des producteurs brésiliens, et les incitent à exporter.

COMMITMENTS OF TRADERS

Le rapport hebdomadaire COT ( Commitments of Traders ) de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) montre l’ ensemble des positions ouvertes par tous les acteurs du marché. Le rapport COT est publié le vendredi, et reflète les positions ouvertes du mardi de la même semaine. Il montre la position des commerciaux (producteurs, acheteur de matières premières ,..) mais aussi des non commerciaux ( spéculateurs ).
Les positions nettes des spéculateurs sur les marchés futures sont particulièrement intéressante à observer.
La position nette spéculative sur les marchés à terme du coton est en hausse cette semaine à 36,105 K au lieu de 31,519 K.