Study_capital

Les principaux secteurs US dans le vert

Long
CME_MINI:RTY1!   E-Mini Russell 2000 Index Futures
Les principaux secteurs ont tous terminé la journée dans le vert, seuls les biens de consommation discrétionnaire, les valeurs immobilières et les services publics étant à la traîne. Les matériaux, les valeurs technologiques, les services de communication et le secteur de la santé ont ouvert la voie tout au long de la journée, mais les valeurs industrielles, financières et énergétiques se sont également bien comportées grâce à l'amélioration du sentiment des investisseurs. Sur une autre note haussière, les petites capitalisations continuent de montrer de la force, car le Russell a été le premier indice de référence à dépasser son plus haut de fin septembre aujourd'hui.

Malgré les graves problèmes de chaîne d'approvisionnement et les pénuries historiques de puces, les trois plus grands constructeurs automobiles américains par capitalisation boursière, Tesla ( TSLA , +0,8%), GM ( GM ,-0,3%) et F(F, -0,3%) ont montrer une force relative depuis le début du recul des actions. La transition électrique en cours pourrait donner le coup d'envoi à un nouveau cycle, et bien que Tesla soit clairement en avance sur ses pairs, les trois sociétés investissent beaucoup de capitaux dans le secteur électrique, avec les trois actions se négociant près de leurs sommets de plusieurs mois, les investisseurs devraient continuer à garder un œil sur les principaux acteurs.

Le secteur de la consommation discrétionnaire, tel que mesuré par l'ETF XLY ( XLY , +1,1%) a montré une force relative encourageante ce mois-ci, le secteur est tout près d'atteindre un nouveau sommet historique. L'ETF se négocie au-dessus de ses moyennes mobiles à 50 et 200 jours, il est dans une excellente forme technique par rapport à ses indices de référence à grande capitalisation. Le rapport sur les ventes au détail de ce jour est un déclencheur potentiel d'une rupture technique, les publications trimestrielles pourraient également donner un coup de pouce au secteur dans les semaines à venir.

L'indice de volatilité ( VIX , - 9%) continue de soutenir les principaux indices, clôturant sous le niveau clé 20 pour la sixième session consécutive. La jauge de la peur est également tombée en dessous de ses moyennes mobiles de 50 et 200 jours, atteignant son niveau le plus bas en un mois. La divergence haussière du VIX pourrait signifier que les tendances baissières à court terme seront bientôt terminées et que les actions deviendront bientôt nettement plus élevées, conformément aux tendances saisonnières.