ReutersReuters

Wall Street en hausse, un allègement des mesures anti-COVID espéré en Chine

La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mardi, la tendance positive étant soutenue par la perspective d'un assouplissement des restrictions sanitaires en Chine après une vague de contestation sans précédent de la politique "zero COVID" de Pékin, ce qui fait monter le pétrole et les matières premières.

Une dizaine de minutes après les premiers échanges, l'indice Dow Jones DJI grignote 18,7 points, soit 0,06%, à 33.868,16 points et le Standard & Poor's 500 SPX, plus large, gagne 0,12% à 3.966,41 points.

Le Nasdaq Composite IXIC prend 0,14 %, à 11.064,82.

Les groupes pétroliers Exxon Mobil XOM, Chevron CVX, Occidental Petroleum OXY et Marathon Oil MRO sont recherchés, prenant de 1,2% à près de 2% dans le sillage du rebond du pétrole (+2,42% pour le Brent). Le secteur de l'Energie SPN, lui, avance de 1,4%.

COP prend 1,77% à la faveur de la conclusion d'un contrat de 15 ans avec Qatar Energy sur la fourniture de GNL.

Les titres chinois cotées à Wall Street comme Alibaba BABA, Baidu BIDU, JD.Com 9618, et Pinduoduo PDD progressent de 4% à 7,8% alors que Pékin a également annoncé un assouplissement des conditions de financement des promoteurs immobiliers.

Côté résultats d'entreprises, le groupe de santé UnitedHealth UNH cède 0,3% après avoir annoncé anticiper un bénéfice pour l'exercice 2023 inférieur aux attentes, tandis que le chimiste Chemours CC abandonne 0,90% après l'abaissement de ses prévisions d'Ebitda ajusté pour cette année.

Le reste de la séance pourrait être animée par la publication de la confiance du consommateur aux Etats-Unis. Le consensus Reuters table sur une dégradation ce mois-ci par rapport à octobre.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Inscrivez-vous gratuitement pour obtenir la version complète
News unlock banner