analysetrading

Nasdaq - Attention au piege baissier

Short
FOREXCOM:NSXUSD   US Tech 100 CFD
Analysons l'indice Nasdaq , regroupant les 100 plus importantes sociétés technologiques américaines:

On va commencer par le graphique du Nasdaq, vue journalière:


La tendance long terme est haussière.
Les deux dernières importantes corrections fut le 26 Janvier 2018 (-12% en 10 séances) et le 12 Mars 2018 (-12% en 23 jours).

Remarquez que la moyenne mobile 100 jours (violet sur le graphique) fait office de support technique moyen-long terme. Si cassure il y a, alors possibilité d'aller chercher la zone de prix inférieur, correspondante a la moyenne 200 périodes (couleur marron). Ce cas de figure s'est répété 3 fois en 2018. A retenir !

Actuellement le Nasdaq cote sur sa moyenne mobile 100 jours. L’instabilité du Nasdaq (suivi par le Dowjones, et le SP500 , idem pour les indices européens influencés par les négociations autour du Brexit, des nouvelles économiques Italienne) pourrait bien tirer les prix vers la zone des 7180 points.

Les Daytraders chercheront des shorts sur les indices américains.


Continuons le Nasdaq, vue hebdomadaire: les pièges.


Observons la moyenne mobile 21 semaines: le cours de l'indice passa sous la MM21 lors des deux corrections, expliqué ci-dessus. Elle fait donc office de support technique/graphique moyen-long terme

Si le cours du Nasdaq venait a passer sous la MM21 hebdo, alors possible direction TP1 7170 points, puis seconde zone TP2 7000 points, proche de la moyenne 50 séances.

Depuis le plus haut historique la semaine passée, le cours du Nasdaq perd 4.40%, soit 1/3 des corrections du début de l’année 2018. Ce qui pourrait, théoriquement laisser de la place au "shortistes".

Fin d’année = prises de bénéfices par les institutionnels.

Nous devons nous rappeler que les reprises haussières sont très souvent très violentes, et rapides: le piège est le timing. Si vous vendez, sécurisez !



Conclusion:
Nous sommes ces jours ci dans un doute graphique. Les prochaines annonces macro et micro économiques seront décisives pour les prochaines semaines, et ce, jusqu’à la fin de l’année 2018.